Les phases de la digestion

La nourriture, après avoir été bien morcelée et mêlée à la salive dans la bouche, est déglutie: passant par l’œsophage, elle atteint rapidement l’estomac. Après un repas normal, toute la nourriture s’arrête dans cet organe pendant un temps qui peut varier de une à quatre heures, selon le type d’aliments et la force de contraction des muscles de l’estomac, celle-ci étant différente d’un sujet à l’autre.

Pendant la digestion gastrique, la nourriture est encore broyée par les contractions des parois de l’estomac; les sucs digestifs la diluent et commencent à l’attaquer.

Quand la totalité du contenu a pris une consistance semi-fluide , l’estomac se vide et le liquide pâteux, désormais prêt pour la digestion intestinale, se déverse dans le duodénum, qui est la première partie de l’intestin grêle.

Ensuite, les matières traversent peu à peu les deux autres portions de l’intestin grêle, où se produit la décomposition des substances alimentaires complexes, mais également l’absorption des produits de la digestion utiles à l’organisme.

Quand le contenu intestinal abandonne l’intestin grêle, toutes les substances chimiques ayant une valeur nutritive ont pratiquement été absorbées.

La digestion : un processus de transformation